En conformité avec les principes de l'universalité des droits de l'homme et des libertés fondamentales, Memur-Sen soutient; la souveraineté populaire, les  libertés individuelles et les libertés associatives, la liberté d’entreprendre des actions associatives, la lutte contre la discrimination sous toutes ses formes, la diversité, la liberté de penser et d’opinion, la liberté de conscience et de religion, la reconnaissance au sens strict des droits syndicaux sur la base des traités internationaux, la juste répartition des revenus, les moyens de vivre dignement de son travail, la possibilité d'exercer un travail productif et convenablement rémunéré, la mise en place d’emplois préférentiels et de programmes de discrimination positive visant les femmes, les jeunes et les personnes en situation de handicap, la réduction des inégalités des chances et des opportunités hommes- femmes ainsi qu'une meilleure représentation des femmes au sein des organes de prise de décision; et se donne pour objectif de contribuer à l’émergence d’une Turquie plus forte, plus prospère et plus heureuse.

En vue d’atteindre ces objectifs;

Améliorer les conditions de vie au travail, favoriser les moyens de vivre dignement avec un salaire convenablement rémunéré, faciliter l’accès aux aides sociales et contribuer à l’amélioration du niveau de vie,
 

Informer les agents de la fonction publique sur leur profession, mettre en place des programmes visant augmenter leurs compétences,
 

Fournir une aide juridique et sociale, à la confédération, aux syndicats membres et aux membres,
 

Mettre en place des actions visant à renforcer l’unité et la solidarité entre les syndicats,
     

Améliorer le cadre et l’activité professionnelle des femmes exerçant dans la fonction publique par le biais des membres féminins des syndicats membres de la confédération, en leur offrant une aide afin de bénéficier des droits et des libertés fondamentaux de l’Homme,
 

Permettre à tout à chacun de profiter de la formation ou de l’enseignement non payant,
 

Soutenir par tous les moyens l’éducation et la formation et ce, sans distinction de la langue, la religion, l’ethnie, le sexe, l’opinion politique  dans un souci de justice, de paix et de cohésion sociale
 

S’opposer à l’oligarchie et à la tutelle, permettre la diversité des courants d’opinion et la démocratie pluraliste, faire respecter le principe de la tenue d'élections périodiques et authentiques au suffrage universel en toute transparence, prendre les mesures adéquates, en vue faire respecter les différences des citoyens et des membres,
 

Promouvoir le dialogue et la cohésion intercommunautaire, le règlement des problèmes sociaux, la liberté d’expression et la portance de projets,
 

Permettre aux agents de la fonction publique d’exercer leur droit de grève,
 

Établir des partenariats de coopération avec les institutions et les organisations gouvernementales et non-gouvernementales, les confédérations et syndicats internationaux en vue d’améliorer la qualité des services publics en Turquie,

S’inscrire aux groupes de coordination et aux organisations faîtières,  en priorité à la Confédération Syndicale Internationale (CSI) et à la Confédération Européenne des Syndicats  (CES) qui oeuvrent dans le domaine du syndicalisme,  en vue d’accroître les échanges d’idées et le partage d’information,

Organiser des ateliers internationaux sur la vie de travail, prendre part aux ateliers organisés par nos partenaires, leur faire part de nos expériences en ce qui a trait à la vie de travail en Turquie,
 

Contribuer à un monde plus juste, plus tolérant et moins violent, en organisant des programmes en relation à la vie de travail en partenariat avec les confédérations et syndicats internationaux,
 

Protéger et faire évoluer les droits des agents de la fonction publique et ce, en conformité avec les traités, les conventions internationales, les lois, les normes et les   conventions ILO